Movie review : La claque de La Taularde


Je n’ai jamais commis de crime qui me vaille de me rendre en prison mais j’ai été au cinéma mercredi dernier pour voir un film qui m’a immergée le temps d’une heure quarante dans le milieu carcéral qui m’était jusqu’alors inconnu.

screenshot_2016-09-28-19-20-52-1

Le seul écho qui m’était parvenu du drame d’Audrey Estrougo sorti le 14 septembre dernier était l’interview de son actrice principale, celle que l’on ne cite plus, la majestueuse Sophie Marceau, que j’avais entendue le soir de mon anniversaire au JT de France 2.
Et si mon regard innocent de jeune fille de tout juste dix-neuf ans devant celle que j’avais tant adoré et admiré dans La Boum ou L’étudiante était déjà conquis par cette entrevue télévisée, je n’en ai été que plus charmée en la découvrant une nouvelle fois sur le grand écran.

La Taularde c’est une histoire de passion qui a mal tourné. Elle l’aimait. Elle s’est sacrifié pour le protéger. Elle a pris sa place pour le laisser s’évader. Mais est-ce la juste place de Mathilde que d’être enfermée dans une cellule au beau milieu des autres taulardes où règne violence, délinquance et menaces ? Comment ne pas sombrer dans la spirale de l’agressivité quand on s’est condamnée à y croupir ?

Non, on ne voit pas qu’une Sophie Marceau déchainée et révoltée contre un système souvent injuste aux pratiques scandaleuses voire condamnables. Ce qui est avant tout proposé est une juste vision d’un milieu méconnu aux nombreuses problématiques, abus et inégalités mais surtout, l’expérience de la prison pour et par une femme qui voit son quotidien bouleversé par cette immersion brutale dans un lieu sombre et barricadé où l’on se laisse aisément happer par le désespoir et la morosité.

Le sujet est grave et éprouvant mais traité avec subtilité et justesse. Et si c’est indignée voire horrifiée face à cette triste et dure réalité que je suis sortie de la salle, je n’en reste pas moins conquise par ce film poignant et empreint de crédibilité.


Un mot de soutien ? Une parole reconfortante ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s