Les Madeleines de Proust de… Betty Guillo


A découvrir sur Garçonne Magazine.

Je vous propose d’ouvrir cette chronique mensuelle avec les « madeleines de Proust de Betty Guillo » afin de découvrir à la manière du questionnaire de Proust des personnalités toquées de gastronomie.

FullSizeRender-3

C’est sa passion pour la cuisine qui a incité Betty à rejoindre le banc des candidats de la saison 6 de « Masterchef », diffusé cet été sur NT1. Ex-responsable commerciale de la gastronomie dans les produits de la mer et dorénavant au sein de Chef Market, entreprise spécialisée dans la sélection, l’importation et la commercialisation de produits gastronomiques espagnols, Betty n’a pas la langue dans sa marmite, son caractère est longuement mariné et bien trempé mais c’est sans doute son envie permanente de se surpasser qui a plu aux nombreux supporters de la candidate qui sera finalement éliminée du concours.

Si c’est la médiatisation qui vous permettra de mettre un visage sur notre talentueuse food-loveuse, il n’en est rien pour moi car c’est en me soutenant par le biais du projet « A la Recherche des Papilles Perdues » que j’ai fait la rencontre de Betty qui, depuis sa sortie de « Masterchef », s’engage à défendre des combats et notamment celui de Nathan, atteint d’une maladie neurodégénérative.

Si tu étais…

UN LEGUME – Je serais l’épinard parce qu’on a tous des a priori sur les épinards, depuis l’enfance jusqu’à nos plus vieux jours ! Les feuilles vertes de la cantine gorgées d’eau… Or, au-delà de ces croyances les épinards peuvent être sublimés et cuisinés de toutes les façons qu’on le souhaite !

UN FRUIT – Je serais un agrume, déjà parce que je les adore et ensuite parce qu’il en existe une multitude de variétés : une transversale directe avec toutes les facettes de ma personnalité. Acides, amers, sucrés, suaves, parfois sensuels… Aucun fruit ne me correspond plus !

UN POISSON – Je serais une sirène parce que je suis passionnée par les métiers marins. J’ai toujours été très admirative des producteurs, des éleveurs et particulièrement des métiers de la pêche. De plus, étant bretonne, c’est aussi une part de mon identité. Mais si je devais choisir un poisson, ce serait le dauphin. Classique, certes, mais qui parcourt des milliers de kilomètres pour dLaurent Favre Motécouvrir tout horizon et aussi pour son caractère altruiste.

UNE NOTE SUCREE – Je serais une tarte au citron avec une meringue légère et aérienne, mais attention, pas n’importe laquelle : celle de Laurent Favre Mot, pâtissier de renom qui a une boutique dans le 9ème arrondissement de Paris et qui sublime ce dessert qui est mon préféré.

UN VIN – (Ah ! Voilà des choses qui me parlent !) Je serais bien entendu un bon verre de rosé, un petit Bandol bien frais !

UN CHEF – Je serais incontestablement Pierre Gagnaire. Je suis fascinée depuis toujours par sa cuisine. Une grande émotion à chaque bouchée, sans compter qu’il a le coeur sur la main et des équipes en or, que j’adore !

UNE RECETTE – Je serais bien entendu ma recette signature que j’ai présentée au concours « Masterchef », qui m’a valu ET ma qualification ET mon élimination ! C’est un « bar rôti sur peau au beurre au sel de Guérande, endives braisées aux agrumes, caramel d’agrumes, miso ».

UN RESTAURANT – Le Chabichou à Courchevel 1850. Perché sur les hauteurs, cet hôtel-restaurant allie tradition et modernité, un accueil formidable, des chefs de prestige… J’adore y passer quelques jours chaque hiver ! Mais si j’étais MON restaurant, je serais probablement situé sur une plage un peu perdue où seuls mes amis de tous horizons viendraient passer un moment agréable autour de délicieux mets et de quelques verres.

Chabichou

« C’est ça aussi la cuisine et la gastronomie : de bons produits, des idées, du savoir-faire, mais surtout le partage avec des amis. »

UN ALCOOL – Je serais de la vodka : impassible et forte !

UN BAR – Je serais l’Hemingway Bar du Ritz, cette salle qui renferme les plus beaux secrets du savoir-faire de Collin Fields. Il me tarde que le Ritz rouvre ses portes pour retrouver ma place au comptoir et écouter les histoires des bartenders !

UN CLASSIQUE DE LA GASTRONOMIE FRANCAISE – Je serais une recette qui n’existe pas encore : la gastronomie et ses classiques sont évolutifs, ce qui est novateur aujourd’hui sera sûrement has-been demain ! Alors pourquoi regarder encore en arrière ?

UNE TERRASSE – Je serais sans hésiter la terrasse de l’Eden Roc à Cap d’Antibes : juste parfait, paradisiaque, les pieds dans l’eau, il y a peu à dire, l’évasion depuis la terrasse en teck !noix de coco

UNE SAVEUR D’AILLEURS – Je serais la noix de coco car cette saveur exotique me fait penser
à ma maman et à mes deux années passées aux Antilles : à chaque bouchée je revis ces paysages qui m’ont tant apaisée. Et l’un des avantages incontestables de la noix de coco est sa polyvalence : sucrée, comme salée, on en fait ce que l’on veut.

UN BLOG CULINAIRE – Je serais « Du Sucre en jupon », le blog de ma copine Camille. Une jeune femme pétillante et innovante. Dans les plus famous, je crois que j’aime assez Elle à Table.

UN COMPTE INSTAGRAM – Je serais… le mien ! betty_bgf : un journal photo des moments marquants de ma vie. D’un simple sourire à une rencontre en passant par la découverte d’un produit… Sinon, il y a aussi le compte de ce super beau gosse qui vit à Los Angeles, genre grave musclé.. mais bon c’est juste pour le plaisir des yeux ;). Gourmande !

Et enfin… TA MADELEINE… DE PROUST – Si j’étais Proust je vous parlerais de ce plat que mon papa affectionne particulièrement et qu’il adorait nous préparer quand nous étions enfant avec mes frères et soeurs : les coquillettes au jambon de Papa. Rien de plus classique mais cette odeur alléchante du beurre qui fond sur les pâtes chaudes, le jeu ludique de piquer les petits dés de jambon préparés par ses soins, et le sourire des enfants qui partagent un repas autour de leur papa.

Pour la suivre : @betty_guillo


Un mot de soutien ? Une parole reconfortante ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s