#Anorexie ? Cancer de l’âme, maladie invisible.


Il y a ce que l’on voit. Il y a ce que l’on sait. Il y a ce que l’on vit.

Je ne souffre pas de la mucoviscidose. Je n’ai pas de cancer du sein. Pas non plus de lymphome non-hodkignien.
Mais je me bats pourtant. Avec acharnement. Contre quoi, je ne le sais pas vraiment. Mais la volonté que je déploie pour lutter avec tant de rage me pousse à dire que l’ennemi contre lequel je mène ce combat doit certainement être comparable à un bon gros cancer de l’âme.
Si j’ai pris le parti de véhiculer quotidiennement une image plus que positive de mon combat, je suis pourtant confrontée à cet immense paradoxe que me renvoient tous ces gens qui me disent que je ne suis « pas si malade que ça ». Ce genre de mots qui m’incitent à me condamner à souffrir davantage, seule et isolée à piétiner dans cette boue visqueuse et inondante dans laquelle je m’astreins à rester dans l’espoir qu’enfin l’on soit reconnaissant et compatissant.
Mais il semblerait que les raisons pour lesquelles j’avais choisi il y a six ans d’accepter de me joindre à l’anorexie pour poursuivre ma vie, à savoir, extérioriser ma souffrance en l’illustrant par une déchéance physique progressive mais visible, ne soit aujourd’hui plus suffisante. Je ne connais rien de pire que le rejet de la souffrance par l’amoindrissement et la minimisation.
Des couches sous mes vêtements, le sourire permanent, qu’enlever de plus à ma carcasse décharnée pour qu’enfin les gens voient les malheureux fragments de mon âme effritée, désintégrée, que mes côtes saillantes lacèrent avec mon cœur prisonnier ?

There’s another world inside of me that you may never see.
And Like a book cover, I am what I hide.


3 réflexions sur “#Anorexie ? Cancer de l’âme, maladie invisible.

  1. Coucou à Toi , Je trouve que ton combat est beau et digne que cette force que tu dois puiser en toi et cela doit etre tres dur , je te felicite et tenvoie tout mon courage , moi aussi je me bat contre une maladie a la mode peu connue et qui ne se voit pas vraiment , pas l’anorexie non … le syndrome d’ehler danlos et peut l’autisme je ne sais plus trop.
    Bon courage a toi

    J'aime

    1. Merci infiniment pour votre intérêt… Je te souhaite tout mon courage pour affronter tes démons.
      Avec toute ma tendresse,
      Alexia

      J'aime

  2. Alexia, je me retrouve totalement dans vos propos… à triple titre : ancienne anorexique, mère d’une jeune fille anorexique qui a votre âge, et frappée il y a trois ans par un cancer du sein.

    Cancer de l’âme, c’est une expression que j’ai déjà utilisé pour parler de l’anorexie, bien avant de passer par la case cancer.
    L’anorexie suscite beaucoup d’incompréhensions, y compris de la part des professionnels (j’ai récemment entendu un psychologue dire à ma fille que l’anorexie n’était pas une maladie, je ne vous cache pas que j’étais très en colère !) mais vous contribuez au travers de ce blog et de vos multiples initiatives à les lever !
    Il serait bien indécent d’établir une hiérarchie entre des pathologies que l’on ne peut souhaiter à son pire ennemi, mais une personne atteinte d’un cancer, bien qu’elle doive subir des traitements très lourds, est totalement prise en charge, elle peut en quelque sorte se laisser « porter » par le corps médical . Dans l’anorexie vous êtes seule à combattre vos propres démons, et c’est à vous qu’incombe la lourde tâche de trouver la voie de la guérison.
    Vous l’avez trouvée Alexia alors ne vous laissez pas déstabiliser par des réflexions à deux balles.
    Bien à vous.
    Isadora

    J'aime

Un mot de soutien ? Une parole reconfortante ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s