It’s not a bad life. Just a bad day.


J’étais triste ce matin. On en a tous des matins de spleen vous me direz.. Mais, à la différence de tous ces jours où, tête baissée je subis mon quotidien mortifère, où je me laisse enivrer dans la monotonie ténébreuse, aujourd’hui, j’ai décidé qu’il était temps. Grand temps de cesser de penser que je ne mérite rien de plus que cette torture mentale permanente dont je suis mon propre bourreau. Tout simplement par ce que je n’ai plus le droit de gâcher ce que je me tue à construire. Je suis seule ce matin. Et ? Qu’importe ! Je me bats avant tout pour moi. Comment espérer me sentir bien et être heureuse en société si je ne parviens pas même à m’aimer un temps soit peu ? Comment être aimée si je ne me pense pas digne de l’être simplement par moi même ? Alors qu’importe la solitude. Qu’importe les idées noires. Je dois faire avec mais lutter contre. Ce matin je mets de la musique. Ce matin je prends le temps. De manger. De respirer. Mais surtout de prendre conscience de la chance que j’aie d’être vivante. Parce qu’aujourd’hui c’est l’anniversaire de mon papa. Et qu’aujourd’hui plus que n’importe quel autre jour je voudrais qu’il soit fier du nourrisson qu’il a vu lors de son dernier soupir il y a seize ans. Je voudrais qu’il soit heureux de la jeune femme que je m’efforce à devenir. Parce que sa vie à lui s’est arrêtée alors qu’il n’avait que 35 ans, moi j’ai la chance d’être encore vivante malgré tous les périples que j’ai traversé. Je suis encore vivante pour le dire. Pour en témoigner. Je veux me battre pour toutes ces personnes qui connaissent leur date de fin. Parce que moi j’ai la chance d’avoir la vie devant moi. C’est quand on se rend compte que l’on a qu’une vie que la seconde commence vraiment. À moi la vie. Aujourd’hui. Joyeux anniversaire papa. Mes pensées pour toi transcendent les cieux, transpercent les nuages, traversent les comètes.

anniversaire pap a


2 réflexions sur “It’s not a bad life. Just a bad day.

  1. Je ne lis que des paroles d’espoir dans la vie dans tes mots … les moments de tristesse, ou de mélancolie, sont là pour t’aider, aussi, à ressentir au contraire quand tout va bien, quand tu dois te rendre compte que tout va bien … Accepter les moments down, c’est se donner la possibilité d’avoir la mesure étalon du bonheur … sans cette mesure, tu ne sais pas ressentir, tu vis dans une sorte de flou très inconfortable.
    Et t’aimer toi-même, oui, c’est important, au moins commencer à. Regarde comme il y a plein de gens autour de toi qui, sans te connaître, font un pas vers toi, te tendent la main … C’est pour toi qu’ils le font, pas pour ta maman ou ses amis, même si c’est ainsi qu’ils ont eu connaissance de ton existence … Parce que ça ne suffit pas, ça, « entendre parler de » … il n’y a pas d’action derrière. Quand les actions s’enclenchent, c’est pour toi qu’elle existent. Parce que tu comptes, tu as une importance, parce que tu en es digne, parce que lorsqu’on a ton âge, toutes les erreurs, tous les errements, toutes les difficultés sont effaçables, pardonnables. Parce que tu es la vie, Alexia, tout simplement. Alors oui, met de la musique joyeuse, qui booste, regarde par la fenêtre, aujourd’hui il fait beau, tu as le coeur plein de pensées qui s’envolent vers celui qui n’est pas plus là, mais tu portes en toi toutes les parcelles de lui qu’il y a déposées. Il existe encore en toi, et ça, c’est bigrement important, tu sais.

    Aimé par 1 personne

  2. Ton texte est si beau ma puce… Je suis sûre que ton papa est extrêmement fier de toi là-haut. Il te voit et t’encourage. Vas-y Alexia. Défonce la maladie. Vis, tout simplement. Je te fais plein de bisous tout doux ❤

    J'aime

Un mot de soutien ? Une parole reconfortante ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s