Vu ! New York Melody


Aller au cinéma juste parce que Catherine Laborde avait annoncé que ce 31 Juillet serait le plus beau jour de la saison. Aller voir un film dont on a seulement vu l’affiche dans le métro parce que J‘avais décidé que le dernier jour du mois de Juillet serait le plus beau de tous. Parce que rien ne peut m’arrêter lorsque j’ai une idée en tête. Parce que je suis comme ça. Je suis déterminée. Quand j’ai une idée en tête, je ne l’ai pas ailleurs. Parce que quand j’entreprends de faire quelque chose je le fais à fond. Parce que je suis une battante. Parce qu’on a qu’une vie et qu’il faut savoir se fabriquer des moments précieux. Des instants doux, agréables, légers, joyeux et heureux dont on se souviendra quand d’autres le seront moins. Parce que les petits bonheurs sont des perles de nacre qu’il faut savoir enfiler. Parce que oui, il y a bien plus de fil que de perles à enfiler, mais que le jour où l’on décide que l’on ne se contente pas d’attendre que les perles apparaissent à la croisée de deux avenue comme l’on trouverait une pièce par terre. Et bien ce jour-là, celui où l’on apprend à les créer nous-même, à transformer des moments qui n’ont à priori rien d’extraordinaire, en pierres précieuses, soudainement, la vie est elle aussi douce, légère et paisible. Parfois, il suffit d’ouvrir les yeux au bon moment, et de savoir apprécier à sa juste valeur chacun des moments aussi banals qu’ils puissent être, que nous propose notre vie. A nous de décider si l’on veut en faire des perles précieuses à enfiler à notre chapelet de bonheur. 

Cette soirée au cinéma… Ca en était une, de perle. Et je dois bien avouer que sans la délicatesse du scénario de John Carney et le duo talentueux d’acteurs formé par Keira Knightley et Mark Ruffalo ainsi que toutes les petites mains qui ont participé à la réalisation de cette romance aux airs de comédie musicale, et bien sans ces ingrédients miraculeux, ce film n’aurait lui-même certainement pas été aussi envoutant que ce qu’il a été. 

A voir ! (Je me tâte d’ailleurs à retourner le voir une seconde fois sur grand écran, c’est vous dire…!)


Un mot de soutien ? Une parole reconfortante ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s