Voyage au centre de la vie.


Dimanche 5 Mai,

Il est sept heures. Paris n’est pas encore levé, le soleil n’a pas pointé le bout de son nez et pourtant les girls sont déjà levées. (Betty, Mamoune et moi) Pas de grasse mat’ aujourd’hui. Une grosse journée nous attend. Deuxième partie du stage « Sentir est un Voyage ».  J’avais écris un petit article pour présenter le stage, ici. Tu te souviens ? Après un bon café et un cake à la vanille dévoré, nous pouvons attaquer.

Mon corps est en contact avec le sol. Bien connecté à la vie. Assis par terre, entouré de personnes bienveillantes, calmes, reposées et sereines. Un nuage de légèreté plane au dessus de ma tête.

Patrick, Bettina, Emmanuel, Morgane, Claire, Lucie, Antonia et moi sommes prêts à découvrir la roue des cinq éléments chinois : Le Bois, le Feu, la Terre, le Métal et l’Eau. Une roue complexe où chacun d’entre nous va s’approprier un élément.

Le bois est mon élément totem. pour faire très bref. Moussaillon si tu es « Bois » : tu as tendance à vouloir contrôler les choses, les planifier. Te mettre facilement en colère et cette rage se retournera contre toi. Un côté artistique se développera. Tu es créatif. Inventif. Passionné. Te reconnais-tu ?

Mes sens sont partis en voyage loin, très loin. J’ai d’ailleurs eu du mal à revenir, à réaliser que mes pieds sur terre et non dans mes rêves. Les odeurs ont fait tourner ma tête, tellement tournée que je me suis évadée. Il aurait pu se passer n’importe quoi autour de moi, pour rien au monde je n’aurais échangé ma place tant j’étais libre, et légère. Le poids de l’anorexie : complètement envolé rien n’aurai pu interrompre mon calme et ma tranquillité. Une lumière étincelante et rayonne émanait de mon être. Je brillais de par ma simple présence. J’étais appréciée pour ce que je suis et non ce que je fais.  J’aimerai tant être reconnue en tant qu’Alexia avec un grand A. Juste cela. Mais si j’étais si posée, si tranquille et sereine, c’est sans doute car la présence et la bienveillance d’Alexandra résonnait en moi comme un ange qui viendrait illuminer mon âme si sombre. Tachée de noir. Salie par ma bêtise.

Confrontée à l’odeur délicatement poudrée et moelleusement puissante du jasmin, mon sang n’a fait qu’un tour. J’étais là confrontée à mon Petit Poids. Comme si soudain il était juste là, face à moi… Les larmes coulent. Je revois en seulement trois minutes, quatre ans de maladie, quatre ans de souffrance, quatre ans de mort. 

Je suis seule et complètement paumée. Mais je parviens pourtant à m’exprimer. A dire ce que j’ai ressenti. Ce que j’ai vécu. Aussi difficile que ça a pu être. Le jasmin m’a fait mal, il m’a heurtée, blessée. Touchée en plein cœur  Mais j’ai retrouvé une folle envie de me battre. Avec un peu de morosité, certes. Mais cette rage que je n’avais pas connue depuis… Depuis bien trop longtemps…

Moussaillon, je te laisse. J’ai pas mal de modifications à faire pour que le blog soit un peu plus agréable pour toi…

Alexandra, c’est une fille absolument top, elle m’a certes beaucoup fait pleurer mais ce n’était pour une fois que des larmes positives et pleines de vie et d’envie.


Un mot de soutien ? Une parole reconfortante ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s